Des reportages radiophoniques réalisés par des lycéens

En 2014-2015, dans le cadre de l’enseignement d’exploration « littérature et société », des élèves de seconde se sont intéressés au monde des médias et à ses enjeux. Ils ont rencontré des journalistes, visité la rédaction de l’hebdomadaire Capital ainsi que les locaux de la télévision éthiopienne… et finalement réalisé eux-mêmes quatre reportages radiophoniques et deux revues de presse.
Nous vous en souhaitons une bonne écoute !

Un voyage dans le quartier arménien d’Addis-Abeba

« Regards sur l’autre et sur l’ailleurs » : en 2014-2015, c’est le thème sur lequel les élèves de seconde qui avaient choisi le cours de « littérature et société » étaient invités à réfléchir au troisième trimestre. Partis à la découverte du quartier arménien, entre Amist Kilo et Piazza, guidés par Mme Dominique Harre, socio-économiste, ils ont réalisé un carnet de voyage en se mettant à la place d’un voyageur européen.

A lire: le Carnet_de_voyage_litterature_et_societe_juin_2015

« Au secours des singes géladas d’Éthiopie » : un récit rédigé par trois classes de 5e, en France et en Ethiopie

Avec l’année scolaire 2015-2016 s’achèvent les aventures de Clara, Nafkot, Amanuel et Hugo, quatre collégiens qui ont pris bien des risques pour sauver des géladas des griffes de redoutables trafiquants d’animaux sauvages…
Rassurez-vous : si les géladas, appelés aussi « singes-lions », existent bel et bien, Clara et ses amis ne sont pas des élèves du lycée Guebre Mariam, mais les personnages imaginaires d’un récit rédigé par les élèves de trois classes de 5e. La particularité de cette écriture collaborative réside dans l’éloignement entre les auteurs du récit : plus de 5000 km séparent en effet les élèves de 5e1 de notre établissement de ceux des collèges d’Andernos et de Biganos, près du Bassin d’Arcachon, en France.
Tout au long de l’année, ce projet, réalisé dans le cadre des cours de français, a conduit les élèves de ces trois établissements à :

  • se connaitre à travers plusieurs activités (autoprésentation de chacun sur un « mur » numérique, brèves descriptions des établissements) ;
  • découvrir le pays des autres auteurs, en répondant à des défis culturels que les classes se sont lancés les unes aux autres ;
  • approfondir la connaissance de leur propre environnement et comprendre la nécessité de protéger les espèces animales qui y vivent (sortie au refuge pour animaux sauvages « Born free ») ;
  • échanger par l’intermédiaire de commentaires écrits, mais également oraux (échanges de fichiers audio) ;
  • imaginer, construire et rédiger collectivement un récit de 35 pages, chaque classe prenant, à tour de rôle, en charge l’écriture d’un chapitre.

Vous pouvez découvrir les détails du projet ainsi que les autres productions des élèves (illustrations, défis, commentaires, « murs »…) en consultant le site « Du Bassin d’Arcachon aux hauts plateaux d’Éthiopie » : http://franceethiopie.jimdo.com

Le récit à lire se trouve ici: Au secours des singes geladas d’Ethiopie